Les Trois Phases de la Gestion de Projet/Éléments (3/3)

 In 2017, blog

Phase III – La Clôture du Projet

Quand un projet est terminé, il aura besoin d’être fermé. Cela peut être considéré comme une phase de nettoyage qui permettra une transition en douceur de l’achèvement du projet pour les opérations normales. En outre, vous voudrez bien archive projet connexe de matériaux tels que des manuels de formation, des instructions de l’utilisateur, ou des garanties. Enfin vous aurez envie de conduire des études de cas sur ce qui s’est passé correctement lors de l’exécution et ce qui n’a pas correctement afin de parvenir à une amélioration continue.

La première partie de la clôture est la phase de nettoyage. Cette phase permettra de relier ensemble toutes les extrémités qui sont issus de l’exécution. Cela pourrait inclure la paperasse, de la documentation, juridiques, etc. Parfois, lorsqu’un projet est terminé, il est tout simplement plus. Penser à la construction d’une maison. Quand ce projet est terminé, c’est fait. D’autres situations exigent une transition d’un projet visant à rendre le projet dans les opérations normales. Ce serait le cas, par exemple, lorsqu’une usine décide de mettre en œuvre Six Sigma pour le contrôle de qualité. Le projet serait d’une conversion en pratique Six Sigma et puis le maintien de ces pratiques lorsque le projet sera terminé.

Alors vous souhaitez archiver vos données. Quand un projet est terminé, il est vraiment peu probable que le même gestionnaire de projet ne sera jamais regarder ce projet de nouveau. Cependant, ce qui se produit lorsqu’il y a un problème avec le projet achevé plus tard en bas de la route ? Afin de comprendre pleinement ce qui se passe, il sera nécessaire de la documentation appropriée. Cela pourrait inclure des manuels d’instruction, manuels de formation, les informations sur la garantie ou même d’informations sur le projet lui-même. Vous avez besoin d’avoir le bon système d’archivage, de sorte que les données requises sur le projet peuvent être récupérés plus tard. Cela permettra d’éviter une perte pour le client plus tard.

Enfin vous aurez besoin d’étudier les résultats du projet. Malheureusement, de nombreuses entreprises ne présente que comme une formalité. C’est parce qu’ils sont prompts à se déplacer sur le prochain projet et il n’est donc pas prendre le temps de bien réfléchir à l’issue du projet précédent. Ce n’est pas sage. Ce que vous devez faire est d’étudier pleinement le projet et renforcer les études de cas qui seront nécessaires pour l’amélioration continue.

Des études de cas peut se présenter sous deux formes. Une forme est une étude de ce qui a fonctionné correctement et ce type d’étude de cas est souvent négligé. Vous avez besoin de ceci parce que sans un exemple d’un résultat positif, les gens ne comprendront pas ce qu’un résultat positif. C’est la partie où vous mettra en lumière ce qui s’est bien passé et pourquoi cela s’est bien passé. Le cas le plus fréquent est l’accent mis sur l’étude des échecs. C’est l’exact opposé de la précédente sous forme d’étude de cas. Dans cette situation, nous examinons ce qui a échoué et pourquoi. Puis d’élaborer des stratégies pour éviter de répéter l’échec. Dans les deux cas, l’amélioration continue sera réalisé par fermer correctement le projet.

Recent Posts
Brevitas Consulting - Pharmaceutical